1. Les Notes de Fond

2. Les Parfums de Fond

3. La Collection Notes de Fond

4. La Créatrice

CRÉATIVE – Je souhaitais que les parfumeurs aient l’opportunité de composer différemment, loin des lois d’un marché où tous les parfums finissent par se ressembler, loin des créations si timides qu’elle n’en sont plus. Loin des habituels « bench » (les produits référents), des « me too » (les produits à copier), des tests (parce qu’ il-faut-plaire-à-tout-le-monde-et-partout-dans-le-monde) qui produisent souvent des « plus petits communs dénominateurs »… Mes seuls mots d’ordre : créer, de la façon la plus majestueuse et précieuse qui soit, des parfums de parti-pris, « tout en fond », inédits.

LUXUEUSE – Je voulais des parfums de luxe tant par la qualité des matières que par la façon de les écrire, de les composer : des fragrances qui ne s’éparpillent pas en mille et une matières comme on le voit souvent. Je voulais des parfums de toute beauté, qui soient le fruit d’une sélection de matières premières naturelles nobles et rares audacieusement mises en scène. Que chacune soit sublimée par un alter égo précieux (ainsi le benjoin pour la vanille, ou le bois de oud pour le patchouli) et que ce duo soit encensé, auréolé d’une sélection d’autres ingrédients eux aussi tout aussi splendides.

INÉDITE – Je souhaitais que les parfumeurs combinent les ingrédients entre eux de façon inhabituelle, et qu’ils osent de nouveaux schémas, hors des dictats et de la parfumerie conventionnelle, sortant s’il en était besoin des traditionnelles pyramides olfactives et des constructions habituelles qui forment l’essentiel des parfums que l’on trouve sur le marché. Faire fi des constructions classiques évolutives, c’était oser « oublier » le schéma tête-cœur-fond, contrecarrer, déborder, surdoser, pour ne retenir que des parfums pleins, directs, au caractère entier.

TECHNIQUE – Le sillage est pour moi déterminant, et je désirais des sillages inoubliables, comme on n’en fait plus ! Que chaque parfum permette de laisser sa signature, comme le sillage d’une femme qui passe dans la rue, ou l’empreinte qu’un homme a laissé dans une pièce.
Outre ces sillages infaillibles, je voulais que ces parfums livrent instantanément leur identité « tout en fond », sans rester « écrasés » sur la peau. Nous avons alors créé pour chacun le volume idéal, leur avons apporté du montant … jusqu’à les rendre fusants !
Autant de prouesses techniques aussi bien qu’artistiques, obtenues en travaillant de façon minutieuse main dans la main avec les parfumeurs, et en intégrant chaque matière l’une après l’autre dans sa juste dose.